Et si l’élan s’immisçait à l’école ?

Et si l’élan s’immisçait à l’école ?

La désobéissance civile, c’est aussi réenchanter le monde. Ne plus vouloir que la peur soit le message principal.

Si l’entrée de votre école n’est pas réjouissante…

Photo de Nicolas Vargas

Changez-là !

Photo de Nicolas Vargas

A vous tous,

Bienvenue à l’école !

Nous allons faire en sorte de vous faire découvrir, expérimenter, ressentir le plaisir qu’il y a à apprendre.
Ensemble, nous allons lire, réfléchir, rêver, essayer, rater, essayer encore.

Avec les Arts, avec les sciences, avec les mots, avec les jeux.

Nous allons utiliser nos sens, nos cœurs, nos cerveaux, nos bras et nos jambes.

Nous allons aiguiser nos appétits, nos curiosités.

Nous allons nous rencontrer et faire de ce lieu un endroit où les connaissances toujours construiront sans relâche nos libertés, nos égalités, nos fraternités.

Nous vous souhaitons à tous de passer une belle et bonne journée.

Un texte de Nicolas Vargas

Une réflexion sur « Et si l’élan s’immisçait à l’école ? »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.