L'effet prophétie

L’effet prophétie

LES CONTES AUDIO

Il était une fois une petite fille,
Née banalement comme les autres au sein d’une famille.
Ses parents l’aiment beaucoup,
Mais sa mère carrément plus que tout.

Rien d’anormal vous me direz, toutes les mères aiment comme ça.
Oui mais attention, mal dosé, ça peut occasionner des dégâts.
Car étant moi-même cette petite fille qui a grandi,
Je me dois de vous prévenir contre l’effet prophétie.

Si je vous dis « enfant qui joue », rien de plus normal.
Tout le monde voit immédiatement de quoi je parle.
Le bonheur, la joie, les éclats de rire !

Sauf que pour ma mère, ça voulait aussi dire mourir.

Le béton, le vélo, les arbres, les escaliers,
Tout pouvait potentiellement rimer avec « crever ».
Parlons même pas de toux, encore moins d’effusions de sang,
Là c’était hôpital direct, t’oublie les pansements !

Emmitouflée dans une vieille couverture,
Elle me sarcophageait dans la voiture.
A bas self control et adieu bon sens,
En moins de deux on poussait la porte des urgences.

« Mon enfant va mourir, il a avalé une guêpe ! »
On était juste dehors et j’avais avalé de travers ma crêpe…
Mais dans ces moments-là, impossible de la rassurer,
C’était toujours le pire que ma mère envisageait.

A un fil qu’elle semblait tenir, ma putain de petite vie !
Alors forcément au bout d’un moment, j’y ai cru à sa prophétie.

Je me suis dit que si jamais je ne me protégeais pas,
J’allais passer de vie à trépas.
Et qu’en plus, comble de l’horreur !
J’allais briser à ma mère son petit cœur.

Alors pour conjurer le sort,
J’ai commencé à me laver, m’enfermer, et plus foutre le nez dehors.
De toute façon à l’extérieur rien ne m’attendait,
A part des millions de germes bien déterminés à me tuer.

J’ai tenu mordicus comme ça des années,
Des heures et des heures passées à me récurer.
Vous croyez qu’elle m’aurait remercié ?
Ben non, ma mère continuait à s’inquiéter.

Le pire, c’est que le problème était même plus que je meurs d’une maladie,
Maintenant j’avais des « problèmes psy » !
J’ai compris qu’en fait ça n’irait jamais.
Y a des trucs subtils qui devaient m’échapper.

En plus, les autres aussi s’y mettaient !
« Tu veux pas que je vienne chez toi, dis tout de suite que je suis sale ! »
« Non mais faut pas t’empêcher de vivre comme ça, viens t’amuser ! »
« Euh tu crois franchement que dehors ça va te tuer ? »
« Mais arrête de laver tes mains, tu vas détruire ton système immunitaire ! »

Pfff… moi, au bout d’un moment je savais plus quoi faire…

Entre les inquiets, les psychologues, et les vexés,
Au final j’étais encore mieux enfermée.
Je restais dans mon monde, préférant imaginer.
J’espérais secrètement qu’un jour quelqu’un me comprendrait.

Et là quelle surprise, ce jour est arrivé…
Et en mode pandémie mondiale s’il vous plaît !
D’un seul coup le monde entier s’enferme et se lave les mains ?
Sérieux, ça veut dire quoi, que j’ai pris dix ans de médocs pour rien !

Pardon de le prendre un peu perso,
Mais c’est quand même la goutte d’eau !
Des années qu’on s’accorde à dire que je suis tarée,
Maintenant on croirait que je l’ai inventé.

Et là révélation…

Mais si ça se trouve cette merde, ça vient de moi.
Je l’ai tellement ruminé que ça m’étonnerait pas.
A force d’y croire, je l’ai créé cette saloperie !
Quand je vous dis de faire gaffe à l’effet prophétie !

J’aurai jamais la preuve de ce que je suis en train de dire.
Mais mieux vaut prévenir que guérir.
Alors parents du monde entier, faites gaffe à ce que vous envoyez !
On n’est jamais à l’abri qu’une prophétie se révèle être vraie.

Ce qu’on croit de nous c’est ce qu’on est capable de faire,
Il serait peut-être temps d’entrer dans une nouvelle ère.
Arrêtez avec vos prophéties pourries qui font flipper.
Réglez plutôt vos problèmes avant de les refourguer.

Parce que ça, si c’est un seul gamin trauma qui l’a créé,
Imaginez ce que pourraient faire des milliers, libérés !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.