Au milieu des fantôme épisode 10

Au milieu des fantômes – épisode 10

Fiction sonore, en 14 épisodes de 4 à 8 minutes, Au milieu des fantômes est un polar d’une durée totale de 1h23.

Avec Coralie Huché, Ségolène Basso Brusa, Yoann Milin, Nicolas Six, Jonathan Durand, Gauthier Andres, Stéphanie Gerthoffert, Paty Cáceres, Michel Picot, Julie Lebowski, Olivier Gonord et Alexandre Molitor.

Ecrit et réalisé par Jérémy Durand. Musique par Olivier Gonord. Moyens de production : JDcarre – www.jdcarre.fr.

Ecrit entre avril et décembre 2017. Enregistré de janvier 2018 à septembre 2018. 1ère diffusion : juin 2019.

Ecouter / lire l’épisode précédent

Ecouter / lire l’épisode suivant

Au milieu des fantômes

Episode 10

SEQ 1

Lundi 20 avril, 9h30, conférence de presse au Courrier Républicain. Une femme sur l’estrade parle. C’est sans intérêt et dit sans conviction. Elle passe les plats. ELEA attend surtout celle en tailleur noire, chaussures noires, cheveux noirs. C’est elle, la faucheuse. Et RAYMOND ne s’y trompe pas. Bien que ruisselant de l’eau du canal, ELEA distingue les larmes d’un homme tué une seconde fois. ARCHIBALD a une main sur l’épaule de son ami. Il n’y a rien à dire, rien à faire de plus. Gus aperçoit ELEA et s’étonne de sa présence ici.

GUS
Je sais, c’est moche.

ELEA
Tu connais la boite qui rachète ?

GUS
Un groupe de presse qui détient une douzaine de magasines.

ELEA
Viens, on se tire d’ici, ça me déprime.

GUS (il rit)
Tu t’attendais à quoi ?

ELEA
Je sais pas… Tu as avancé de ton côté ?

GUS
Bof. Toute l’affaire MixMédia est trop grossière. Il leur était impossible de ne pas se faire prendre avec des combines aussi merdiques et inutilement compliquées. Avec Ericson, on pense que quelqu’un d’extérieur au studio a vérolé tout ça pour le miner. Ou juste pour emmerder le patron. Ses engagements politiques ne lui ont pas valu que des amis. Les charges que nous avons contre lui vont faire plier ses avocats, ils ne pourront pas l’épargner encore longtemps. Mais il prétend n’être au courant de rien… ou de presque rien. Evidement, il a profité de quelques entourloupes. Mais je suis sûr qu’il y a autre chose derrière.

ELEA
Vous n’avez rien tiré de plus du scénariste ?

GUS
Pas vraiment. Il a cimenté des briques qu’on avait déjà. Et les dernières infos qu’il a balancées à RAYMOND AGOSTINI n’apportaient pas de preuves concrètes. On a de quoi faire tomber les gagnes-petits mais pas le sommet de la pyramide. Et malheureusement, dans quelques jours, on devra s’en contenter. Le préfet commence à s’énerver, il veut des résultats.

ELEA
C’est con. Et la comptable ?

GUS
La financière cherche toujours. J’ai des gars sur le coup, en renfort.

ELEA
Donc c’est sûr ? ARCHI et RAYMOND ont été tués à cause de MixMédia ?

GUS
En gros, oui. Et le chauffeur de taxi de RAYMOND au passage.

ELEA
Ah oui ! Je voulais te demander comment il s’appelait ?

GUS
Qu’est-ce que ça peut te foutre ?

ELEA
T’es lourd ! Ca me fout que c’est quand même un peu à cause de moi qu’il a finit au fond du canal, putain. Tu crois vraiment que ça ne me remue pas tout ce merdier ? Qu’est-ce que tu penses que je foutais à cette conférence de presse débile ?

GUS
Ohé calmos, pardon ! Ça va, je m’excuse. Il s’appelait Tenjiku Tokubei, 56 ans, né au Japon, arrivé ici avec ses parents quand il avait 4 ans…

ELEA
Oui bah je voulais juste son nom, pas toute sa bio.

GUS
Et pis non, ce n’est pas de ta faute s’il a finit au fond du canal, ok ?

ELEA
C’est ça ! Occupes-toi de démêler ce boxon et laisse tranquilles mes états d’âmes !

GUS
Tu sais quoi ? Tu m’emmerdes, on peut rien dire !

Il la plante sur le trottoir et prend le chemin du commissariat. Une centaine de mètres plus loin, une voiture s’arrête devant lui. Un coup sur l’arrière du crâne et puis plus rien.

SEQ 2

Au moment où il s’évanouit, GUS ne sait pas que Catherine Ericson fait une découverte qui change la donne. Une heure plus tard, elle cherche à le joindre. En vain. Peu importe. Elle tient une occasion à ne pas rater. Grâce au témoignage du scénariste, elle a obtenu pendant le week-end une ordonnance du juge d’instruction. Et ce matin, sur son bureau, l’attendait l’ensemble des écritures bancaires qu’elle réclame depuis des semaines : celles des comptes personnels du patron de MixMédia. Catherine va enfin pouvoir lancer le contrôle fiscal. Sauf que… Sauf qu’elle a trouvé plus. Elle a trouvé mieux. Elle a trouvé la preuve de deux assassinats. Il lui faut un flic de la crim’ et GUS ne répond pas. Tant pis. Elle doit agir. Vite. Elle émet la convocation. Le temps que les avocats y répondent et se présentent, elle aura réussi à joindre GUS. Au pire, elle fera sans.

SEQ 3

ELEA n’a pas vu l’agression de GUS. Elle est fâchée contre lui et rentre chez elle. C’est aujourd’hui. A 16h. Elle n’ira pas. Elle a quand même posé un jour de congé. Et un aussi pour demain, pour l’enterrement de RAYMOND auquel, peut-être, elle ira.

ELEA
Ah non ! Ne me regarde pas comme ça, c’est non. Tu imagines ! Me retrouver devant ta mère qui m’a toujours prise pour la dernière des connes. Ah non, ça ne risque pas.

ARCHIBALD, nu, deux plaies sanguinolentes dans la poitrine, se replonge dans son bouquin.

ELEA
Et je t’emmerde tiens !

Le téléphone sonne. Le fixe, pas son portable. Celui sur lequel n’appellent plus que les vendeurs de fenêtre ou les télésondeurs. Ça lui donnera une contenance pour les vingt prochaines secondes alors elle décroche.

ELEA
Oui allo ?

AUGUSTIN
Bonjour, c’est AUGUSTIN.

ELEA (surprise)
AUGUSTIN ? Qu’est-ce que… Encore un coup des pages blanches ? Sérieux, je vais me faire mettre sur liste rouge !

AUGUSTIN
Ahah ! Heu… je voulais… En fait, je suis coincé chez moi… sous surveillance policière, vous savez. Et je voulais aller à l’enterrement d’ARCHI, mais du coup ce n’est pas possible. Et comme j’imagine que vous ne comptiez pas y aller… Je me disais que peut-être… on pourrait boire un verre, parler un peu de lui… ou d’autre chose, je ne sais pas.

Elle jette un regard noir à ARCHIBALD qui rigole.

ELEA (en soupirant)
C’est ce que j’ai de mieux à faire cette après-midi de toute façon.

SEQ 4

Elle précipite la fin de la conversation avec Augustin car le portable sonne à son tour.

ELEA
MAMAN, si c’est pour me parler de l’enterrement, je te préviens je raccroche !

MAMAN
Eh bien ! Merci pour l’accueil ! En tout cas, moi j’y vais. Je vais avoir l’air d’une idiote sans toi, c’est sûr, les gens vont se demander comment je t’ai éduquée ! Ah ça ! Comme ton père ! C’est ça que je dirais : « Ça vient de son père ! »

Au milieu des fantômes – Episode 10 sur 14.

Ecouter / lire l’épisode précédent

Ecouter / lire l’épisode suivant

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.