Au milieu des fantôme épisode 8

Au milieu des fantômes – épisode 8

Fiction sonore, en 14 épisodes de 4 à 8 minutes, Au milieu des fantômes est un polar d’une durée totale de 1h23.

Avec Coralie Huché, Ségolène Basso Brusa, Yoann Milin, Nicolas Six, Jonathan Durand, Gauthier Andres, Stéphanie Gerthoffert, Paty Cáceres, Michel Picot, Julie Lebowski, Olivier Gonord et Alexandre Molitor.

Ecrit et réalisé par Jérémy Durand. Musique par Olivier Gonord. Moyens de production : JDcarre – www.jdcarre.fr.

Ecrit entre avril et décembre 2017. Enregistré de janvier 2018 à septembre 2018. 1ère diffusion : juin 2019.

Ecouter / lire l’épisode précédent

Ecouter / lire l’épisode suivant

Au milieu des fantômes

Episode 8

SEQ 1

Samedi 18 avril. ELEA boit un café dans un fauteuil de son salon. Il est 10h et un chauffeur de taxi, ruisselant, bleuit, feuillette un magasine dans un coin.

ELEA
Pfff… Je ne sais même pas ton nom.

Elle le demandera à GUS à l’occasion. RAYMOND et ARCHIBALD disputent sur la télé éteinte une partie de jeux vidéo aussi fantomatique qu’eux. A une époque, il n’était pas rare qu’elle rentre et les trouve devant Street Fighter. Des souvenirs plutôt joyeux, mais qu’elle préfèrerait laisser au placard. Il devient urgent de se débarrasser de ces trois types qui hantent son appartement.

10h passée et GUS n’a pas frappé à sa porte, n’a pas appelé. Pas de mort à annoncer aujourd’hui.

ELEA (pour elle-même)
Non mais merde ! Je ne peux pas en être à attendre qu’on m’annonce un meurtre ! Allez meuf, bouges-toi… Faut s’aérer !

SEQ 2

Une douche plus tard, elle allume une cigarette au pied de son immeuble. Elle part à droite, indécise sur sa destination.

ELEA (sans conviction)
Hop, on verra bien.

Elle pense à sa mère, à un client désagréable venu à la boutique la veille ; elle refait les conversations.

ELEA (pour elle-même)
Mais c’est ça que j’aurais du dire !

Déjà un bon quart d’heure qu’elle marche et la sensation bizarre d’être suivie.

ELEA (pour elle-même)
Tu tournes parano ma chérie, va falloir se calmer.

Mais sait-on jamais. Elle accélère, prend la première à gauche. Au bout de la rue elle en est sûre. Demi-tour, elle rebrousse chemin. Voyons la réaction du type. En espérant que ce ne soit pas de lui taper dessus… ou pire encore.

ELEA (pour elle-même)
Parano et complètement conne…


Plus que quelques mètres. Elle flippe. Le mec en face d’elle s’arrête.


AUGUSTIN
Bonjour !

ELEA
Heu… Bonjour ?

Sérieusement ? « Bonjour » ? Qu’est-ce que ce c’est que ce con ?

AUGUSTIN
Je… Je voulais vous parler.

ELEA
Ah oui ?

AUGUSTIN
Oui… je crois que c’est moi que vous cherchiez…

ELEA (dure)
C’est quoi ce mauvais plan drague ?

AUGUSTIN
Ha non ! Non non non. C’est pas ça. Je… Pardon ! Je suis… enfin, j’étais un ami d’ARCHIBALD.

ELEA
Ah ça ! Si on s’attendait !

AUGUSTIN
Je m’appelle AUGUSTIN, je suis scénariste, en contrat chez MixMédia.

ELEA
Vous m’en dirait tant. Comment vous m’avez trouvé ?

AUGUSTIN
ARCHIBALD m’avait un peu parlé de vous, j’avais vu des photos chez lui…

ELEA
… UNE photo. Y’a qu’une photo de moi chez lui.

AUGUSTIN
Oui, celle du frigo. Bref, je… Je vous ai trouvé sur les pages blanches…

ELEA
… Ah la vache ! Les pages blanches ! Ca existe encore, ça ?!

AUGUSTIN
Heu oui. C’est même assez pratique. Je m’en sers pas mal pour trouver des noms de familles à mes personnages…

ELEA
… Et stalker des gens le week-end. Sympa vos passe-temps.

AUGUSTIN
Je vous ai fais peur, je suis désolé.

ELEA (en s’allumant une nouvelle cigarette)
Et donc, c’est vous les rendez-vous d’ARCHI à la Maison des écrivains ?

AUGUSTIN
Oui, tout a fait.

Tout était parti de là : une rencontre fortuite lors d’une lecture à la MEL. AUGUSTIN voyait un deuxième film s’annuler avant le tournage : le réalisateur avait dévalé une série de paliers la tête la première. Il en allait de même pour ses collègues. Il avait flairé la piste, collecté quelques infos et était tombé sur un mic-mac incompréhensible à base de crédits d’impôt et de malversations diverses. Il avait dit tout ce qu’il savait à ARCHIBALD et continuait à pêcher à droite à gauche, au sein du studio. A mesure des articles, les failles se faisaient plus grosses chez MixMédia et il récoltait ce qui en suintait. A la mort du journaliste, il a filé chez le rédac’chef. A la mort du rédac’chef, il s’est planqué.

SEQ 3

GUS les a rejoint rapidement chez ELEA. Il a amené avec lui Catherine Ericson, commissaire à la brigade financière, en charge de l’instruction du dossier MixMédia. Lui, pense que ce pauvre type est dans de sales draps. Elle, pense que ce pauvre type aurait pu se manifester avant. Elle est passablement fâchée, mais ne dit rien.

GUS
Et vous avez des preuves de tout ça ?

AUGUSTIN
Je n’ai rien gardé, j’avais trop peur. J’ai donné ce que j’avais à ARCHIBALD, puis, avant-hier, les dernières nouvelles à RAYMOND AGOSTINI.

GUS
J’ai effectivement trouvé dans son coffre quelques documents. Comment y avez-vous eu accès ?

AUGUSTIN
Je me connectais sur le poste de… d’un ami de la direction financière.

GUS
Ok. Nous allons vous emmenez. La commissaire Ericson a pas mal de choses à voir avec vous, et vous serez plus en sécurité. Faudra aussi nous expliquer pourquoi vous n’êtes pas venu nous voir avant. Ces histoires d’accidents de réalisateurs et de comédiens… On parle d’une dizaine d’agressions voire de tentatives de meurtres là. Pour une bête fraude à l’assurance ? Je ne sais pas… Il y a un fil qui nous échappe, peut-être nous aiderez-vous à l’attraper.

Au milieu des fantômes – Episode 8 sur 14.

Ecouter / lire l’épisode précédent

Ecouter / lire l’épisode suivant

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.